Entretien d’embauche : 6 choses à savoir pour convaincre sans parler

80 % de ce que l’on exprime viendrait de notre communication non verbale. Il est donc facile de marquer des points en entretien sans prononcer un mot.

Postulat 1. Soigner sa poignée de main

C’est ce geste qui va donner le ton de l’entretien. C’est un geste d’ouverture qui se travaille. Elle doit être franche et ferme.

Postulat 2. Adapter sa tenue

Il est important d’adapter ta tenue en fonction de l’entreprise pour laquelle tu postules. Chaque entreprise a ses propres codes, chez certains la cravate et le tailleur-jupe sont de rigueur, pour d’autres, une tenue discrète, dans laquelle tu te sens bien sera plus adaptée.

Postulat 3. S’asseoir sur le bord de sa chaise

Pas facile de convaincre sans parler, c‘est pour cela qu’il est important de soigner sa posture. Il ne faut pas s’avachir sur son fauteuil mais il ne faut pas non plus être trop en retrait par rapport à son interlocuteur. Une posture penchée vers l’avant est plus engageante. Le mieux serait de s’asseoir un peu sur le bord de la chaise plutôt qu’au fond. En plus, c’est aussi un bon moyen de se tenir droit.

Postulat 4. Regarder dans les yeux et avec le sourire

Il est important de regarder droit dans les yeux, quelque soit les questions posées. La façon dont le candidat garde un contact visuel avec l’interlocuteur est en effet déterminant. Avec un sourire, tu ajouteras même de la générosité dans l’action. Tu n’as que quelques secondes pour faire bonne impression, alors garde le sourire !

Postulat 5. Ecouter et prendre des notes

C’est une des règles les plus importantes en entretien de recrutement : écouter, voir et comprendre son interlocuteur. Tu pénètres dans son univers et c’est à toi de t’adapter à lui. Avoir un petit carnet et prendre des notes est une bonne idée. Cela te donnera une contenance, mais c’est aussi un gage de sérieux et d’intérêt pour le poste.

Postulat 6. Prendre congés

Une dernière recommandation dans la manière dont tu prendras congés. Adapte la même posture qu’à l’arrivée, sauf que lorsque tu serres la main de ton interlocuteur tu peux te permettre de garder sa main une ou deux secondes de plus. Cette technique peut déstabiliser le recruteur mais elle est aussi le signe qu’il s’est créé quelque chose. » Et en plus, ça active la mémoire 🙂

Nos offres d'emploi